Podologue

Présentation du métier
Pédicure-Podologue

Conférence sur la
Posturologie

Intérêt des orthèses plantaires sur mesure

Les semelles orthopédiques, que le podologue fabrique, doivent être sur mesure : adaptées au pied du patient et à sa pathologie. Elles préviennent les risques de douleur dus au morpho-type du patient.

L’intérêt qu’elles soient sur mesure est donc multiple.

Pour une pathologie décrite par le patient, le podologue devra suivre un protocole adapté. Il fabriquera les semelles orthopédiques en fonction des antécédents médicaux et chirurgicaux du patient. De plus, lors de l’examen, le podologue devra tenir compte de l’examen par palpations, et des mesures prises lors du bilan, qui dure environ 45 min.

Pour toutes ces raisons, il est dans l’intérêt du patient de ne pas se contenter d’une paire de semelles orthopédiques standard (pré-fabriquée), mais d’aller chez son podologue pour réaliser un bilan postural complet et avoir une paire de semelles orthopédiques sur mesure.

Fabrication des orthèses plantaires sur mesure

Le podologue dispose d’un atelier avec tout le matériel nécessaire à la fabrication des semelles.

Lors du bilan, il prendra une empreinte 3D des pieds du patient.

Il effectuera ensuite une correction sur cette empreinte 3D des pieds, en fonction de ce qu’il aura constaté au cours du bilan postural.

Suite au RDV, le podologue choisira les matériaux les mieux adaptés au patient : le type de recouvrement, la densité, et les éléments, si nécessaires, à ajouter dans les semelles orthopédiques.

Soins de pédicurie

Le Pédicure-Podologue diplômé d’Etat prodigue également des soins de pédicurie.

La séance dure entre 30 et 45 min. Le patient arrive avec des douleurs et repart soulagé dès la première séance. Ce champ d’activité permet de soigner la mycose, l’hyperkératose, le cors plantaire, l’ongle incarné, en résumé, tout ce qui est lié à la peau et aux ongles des pieds.

Cette pratique permet au patient de mieux marcher, ainsi que de limiter les instabilités et risques de chute.

Le Pédicure-Podologue dispose d’un plateau technique complet, composé d’outils stérilisés, afin d’assurer des soins de qualité.

Il a la possibilité de prescrire des topiques (crèmes, solutions de soin, …) et pansements, aux patients ayant besoin de continuer les soins à domicile. Ceci permet de limiter la récidive de la pathologie, de soigner une plaie, ou encore, d’éliminer définitivement une mycose.

Le Pédicure-Podologue intervient donc dans la prévention des risques en participant à l’hygiène des pieds. Enfin, ses soins permettent d’augmenter la stabilité et de limiter les risques de pathologies ostéoarticulaires.

Pied diabétique

Le diabète est une maladie chronique nécessitant un suivi très régulier par le personnel soignant.

Le patient atteint de cette pathologie doit être très attentif à son poids, son taux de glycémie dans le sang mais aussi à l’état de ses pieds.

Le Pédicure-Podologue a un rôle majeur dans la prévention, la prise en charge du pied diabétique et dans l’analyse posturale et dynamique de l’appareil locomoteur du diabétique.

Chaque année, il a environ 9 000 amputations dues aux complications liées au diabète.
Pour limiter le risque d’amputation, le médecin et/ou le Pédicure-Podologue évaluent régulièrement le « grade du pied » du patient diabétique, grade allant de 0 à 3.

Le forfait POD est une prise en charge par la sécurité sociale des soins réalisés par le Pédicure-Podologue, cela concerne les pieds diabétiques de grade 2 et 3.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre médecin traitant. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de la Fédération Française des Diabétiques.

Réflexologie Plantaire

La réflexologie est une pratique thérapeutique qui repose sur des principes attribués à la médecine chinoise.

Elle a pour but d’améliorer la circulation sanguine, dans l’intégralité du corps, et de stimuler les liaisons nerveuses.

La réflexologie permet donc au corps de récupérer plus facilement, et prévient de tout ce qui peut découler d’un épuisement du métabolisme, comme le manque de sommeil, le stress, les jambes lourdes, une mauvaise digestion, etc…

Grâce à la pratique de massages réguliers des zones spécifiques, comme sur la plante des pieds par exemple, où l’on retrouve la cartographie des « zones réflexes » représentant les organes du corps humain.

Cette pratique s’est beaucoup démocratisée depuis quelques années, notamment dans les services de cancérologie, car elle permettrait une meilleure gestion du patient face aux effets secondaires de la chimiothérapie.